Les Alambics du Coq - Whisky et spiritueux Français

Whisky français

Whisky et eaux-de-vie françaises de malt et de grain

Whisky non-tourbé

Des whiskies plus doux

Whisky tourbé

Whiskies de caractère français

personnalisable
Bouteille de whisky Basalte 57° de la distillerie Twelve.

Twelve

Whisky Basalte 57°

Whisky de malt, Occitanie

80,00 

En stock

personnalisable
Bouteille de Whisky Albariza de la distillerie Twelve.

Twelve

Whisky Albariza

Whisky français, Occitanie

89,00 

En stock

personnalisable
bouteille whisky almandin de la distillerie twelve

Twelve

Whisky Almandin

Whisky de malt, Occitanie

68,00 

En stock

personnalisable
Bouteille de whisky Français single malt Aventurine de la distillerie Twelve

Twelve

Whisky Aventurine

Whisky de malt, Occitanie

68,00 

En stock

personnalisable
Bouteille de whisky Azurite de la Distillerie Twelve. Whisky tourbé vieilli en fûts de muscat.

Twelve

Whisky Azurite

Whisky français, Occitanie

72,00 

En stock

personnalisable
Bouteille whisky Hériose classique

Maison Boinaud

Whisky Hériose

Whisky de malt, Nouvelle-Aquitaine

55,00 

En stock

personnalisable
Whisky Hériose le petit Tourbé Maison Boinaud

Maison Boinaud

Whisky Hériose – Le petit tourbé

Whisky tourbé, Nouvelle-Aquitaine

70,00 

En stock

personnalisable
Bouteille de whisky français single malt original de la distillerie Bows

Bows

Benleioc Original

Whisky de malt, Occitanie

75,00 

En stock

Affichage de 1–9 sur 28 résultats

Whisky Français

L'excellence du grain en Malt

Les origines :

Le whisky, tout comme le rhum, le cognac, le vin ou la bière, fait parti des alcools préférés des français. Les origines du Whisky ou Whiskey sont encore sujettes à controverses entre l’Ecosse et l’Irlande. Cependant, dans les deux cas, le nom Whisky signifie « Eaux de vie ». Plus précisément, une eau de vie obtenue à partir de distillation de céréales. Par la suite, le savoir-faire du whisky s’est exporté vers les Amériques (Etats-Unis et Canada) et plus récemment l’Asie (Japon et autres) ou d’autres Pays Européens (la France notamment !). Le lieu de production va déterminer le nom du whisky tel que :
  • Le Scotch Whisky ou Scottish Whisky, obligatoirement produit et vieilli sur le sol et la tourbe écossaise.
  • Le Whiskey, produit en Irlande où l'on trouve aussi de la tourbe
  • L’American Whiskey, issu d’une production aux Etats-Unis. Il comprend notamment la catégorie Bourbon à base de maïs, le Rye à base de seigle ou encore le Straight Tennessee, produit uniquement dans l’état du Tennessee.

Les catégories :

Il y a deux catégories principales dans les whiskies en fonction du type de céréales utilisées :
  • Le whisky de grains, fabriqué à partir de plusieurs types de céréales (blé, maïs, avoine, seigle…)
  • Le whisky de malt, exclusivement obtenu à partir d’orge malté.
A partir de ces deux catégories viennent ensuite plusieurs possibilités d’assemblages :
  • Le Blended whisky est la catégorie la plus produite. Elle résulte d’un assemblage de whisky de grains avec au moins un whisky de malt. Cette alliance est souvent utilisée sur les grosses productions car le whisky de grains est généralement moins coûteux à produire. Cependant, ne vous y trompez pas, l’eau-de-vie de grains apporte d’autres promesses et ne doit en aucun cas être considérée comme moins qualitative. Tout dépend du type de production !
  • Les Blended Malt sont aussi connus sous le nom de « pure malt ». Ce sont des assemblages de whiskies de malt pouvant provenir de plusieurs distilleries.
  • Les Single Malt : les single malt sont des eaux-de-vie de malt provenant toutes de la même distillerie. Dans ces flacons, vous pourrez souvent trouver des whiskies d’âges différents pour garantir l’équilibre gustatif. L’appellation d’âge indiquée sur l’étiquette est toujours celle du whisky le plus jeune utilisé pour cet assemblage.
  • Les Single Cask ou « fut unique ». Certaines distilleries proposent des bouteilles en fut unique. Cela signifie qu'il n’y aura qu’un seul type de whisky : aucun assemblage n’est utilisé. Vous retrouverez des bouteilles numérotées issues de toutes petites productions. 

Les étapes de fabrication :

Le maltage

Cette opération dure une à deux semaines et consiste à étaler et humidifier l’orge pour le faire germer. En effet, la germination permet au grain de créer des enzymes capables de transformer les molécules d’amidon en sucres fermentés, cibles nécessaires à la production d’alcool. Pour les whiskies de grains, une enzyme se synthèse est ajoutée. Pour arrêter ce processus de maltage, on sèche les grains au-dessus d’un four pouvant éventuellement contenir de la tourbe. Une fois sèches, les céréales sont broyées afin d’obtenir une farine grossière appelée le grist.

Le brassage

Pour cette étape, de l’eau chaude est ajoutée au grist. Les enzymes vont alors transformer l’amidon en sucres et créer ce produit sucré qu’on appelle le moût.

La fermentation

Dans le moût sucré obtenu lors du brassage sont ajoutées des levures. Celles-ci vont transformer le sucre présent en alcool. On obtient ainsi un jus légèrement alcoolisé titrant en général entre 5 et 15% appelé le wash.

La distillation

Cette étape emblématique de la création de tout spiritueux a pour but de séparer l’eau de l’alcool. L’objectif est simple, les propriétés aromatiques contenue dans le wach s’accrochent aux molécules d’alcool, nous pouvons ainsi concentrer les notes et arômes de vos futurs boissons préférées. Pour cela, le wash est chauffé. Les vapeurs d’alcools, plus légères monteront en premier dans l’alambics avant d’être refroidies pour être récupérées. Les techniques varient et laissent place à toute la maitrise du maître distillateur. On obtient alors un alcool incolore titrant environ à 70%.

Le vieillissement

Tous les whiskies sont vieillis en fûts de chêne. Sur le territoire Européen, le temps minimum de vieillissement est de trois ans. Les boissons qui ne passent pas par ces trois ans de vieillissement ne seront pas appelées whisky mais eaux-de-vie de malt ou de céréales. Elles restent toutefois très intéressantes car elles valorisent davantage les premières étapes de la construction de ce spiritueux. Pour les whiskies, plusieurs types de fûts peuvent être utilisés avec des tailles ou des chauffes différentes. Il est aussi courant d’utiliser des fûts ayant contenu d’autres alcools. L’ensemble de ces possibilités et les temps passés vont avoir un impact sur la couleur et les arômes de ces whiskies.

Le whisky en France :

L’histoire du Whisky français est assez récente mais s’appuie sur un véritable savoir de l’ensemble des étapes nécessaires à la création de ce nectar. En effet, la France est riche d’une grande tradition tonnelière indispensable au vieillissement. Grand pays producteur de céréales, la France est aussi le premier malteur au monde. Les techniques de fermentations et de distillations sont maitrisées de longues dates grâces à d’autres eaux-de-vie telles que le Cognac ou le Calvados. Le premier whisky français est né en 1983 à la distillerie Wharenghem en Bretagne. Créée en 1900, cette distillerie est toujours réputée pour ses liqueurs de plantes. Après quelques années, elle lance même son premier Single malt français sous la marque « Armorik ». Peu avant l’an 2000, six autres rejoignent cette aventure dont Eddu, Mavela, Glann Ar Mor, Guillon ou Claessens.

La production récente

Entre 2000 et 2010, quelques distilleries comme le Domaine des Hautes Glaces, la maison Rozelieures, Bellevoye ou la distillerie Castan viennent compléter ce savoir-faire naissant. C’est donc sur la dernière décennie que le whisky français prend son véritable essor : la production gagne toutes les régions, Lorraine, Bretagne, alsace, bourgogne... Aujourd’hui, le whisky français devient un incontournable dans le monde du spiritueux. Il fait preuve d’une belle richesse aromatique et les maisons historiques ont largement augmenté leur qualité. Des distilleries telles que le Domaine des Hautes Glaces ou Rozelieures valorisent un retour au terroir en produisant leur propre orge et en maitrisant l’ensemble du processus au profit d’un whisky bio et éco-responsable. Bon nombre de jeunes producteurs nous proposent déjà des eaux-de-vie de malt et de céréales (« new make ») très aromatiques. Ces « bébés whisky » n’ont pas encore atteint l’âge des trois ans, mais ils révèlent déjà tous leur caractère après près de deux ans en fûts. De belles promesses dorment donc dans les stocks des collections des chais de nos distilleries préférées et seront à découvrir dans les années à venir ! Aujourd'hui les Alamabics du Coq vous proposent une collection de bouteille originale et de caractère, toutes en stock et disponible à la livraison. Coffret, édition spéciale ou simple bouteille de collection nous avons une liste de produits en livraison et jamais en rupture !